L’investissement constitue le meilleur moyen pour faire fructifier un patrimoine rapidement. Il faut toutefois noter que tout placement financier présente des risques. Afin de minimiser les pertes, il est judicieux de faire preuve de prudence. Les investisseurs, surtout les plus novices, doivent s’informer longuement avant de miser leur argent dans tel ou tel domaine. Pour vous aider, voici une liste des placements financiers les plus lucratifs tout en présentant un minimum de risques.

L’immobilier : un investissement sûr et rentable

La pierre est un placement financier reconnu pour sa stabilité. En effet, le marché de l’immobilier reste constant malgré les crises successives. Les prix des maisons ont même tendance à augmenter en cette période économique difficile. Si vous souhaitez accroître votre patrimoine, investir dans l’immobilier est la meilleure stratégie. D’ailleurs, vous aurez le choix parmi deux options :

  • l’immobilier locatif
  • l’investissement pierre papier

L’immobilier locatif constitue une manière classique d’investir dans la pierre. Le principe consiste à acheter un bien qui sera destiné à la location : maison, appartement, bureau, commerce, etc. En tant que bailleur, vous percevrez ainsi des sommes importantes grâce aux loyers. De manière générale, le prix de la location d’une maison s’accroît au fil des années. Votre investissement de départ sera donc amorti rapidement. D’ailleurs, vous pourrez faire une bonne affaire lors de la revente de votre patrimoine. L’immobilier locatif est un placement financier très lucratif à long terme. Le principal inconvénient réside dans les nombreuses obligations qui incombent au propriétaire : rénovation de la maison, recherche de nouveau locataire, organisation des visites, etc.

L’investissement pierre papier consiste à investir indirectement dans un bien immobilier. Ce mécanisme est basé sur l’achat des titres des Sociétés Civiles de Placement Immobilier ou SCPI. Ces entreprises sont spécialisées dans l’acquisition et la gestion de maisons, appartements, locaux professionnels, fonds de commerce, entrepôts, etc. En tant qu’actionnaire d’une SCPI, vous êtes donc, en quelque sorte, copropriétaire de tous ces biens. De ce fait, la société est tenue de vous verser une partie des bénéfices réalisés lors de la vente ou de location des maisons. En optant pour l’investissement pierre papier, vous serez libéré de toutes les obligations qui pèsent au bailleur. Toutefois, au cas où la SCPI ferait faillite, tous les actionnaires perdront l’intégralité des sommes investies.

Les gains et les pertes font partie intégrante des aléas de l’investissement. Il est donc judicieux de se faire conseiller par un expert comme Julien Vautel.

L’achat des titres des entreprises cotées en bourse : un investissement lucratif, mais très risqué

Les opérations boursières se sont démocratisées ces dernières années. Désormais, les courtiers chevronnés et les investisseurs novices peuvent acheter les titres des entreprises cotées en bourse. Les plus chanceux pourront percevoir des milliers, voire des millions d’euros à titre de dividende. Attirés par l’appât du gain, les gens décident d’investir toutes leurs économies dans telle ou telle société, sans faire des recherches approfondies. Cette désinvolture peut se révéler fatale. En effet, la bourse constitue le placement financier le plus risqué. N’importe quel événement peut faire chuter la valeur des titres des entreprises cotées en bourse : faillite, fusion, remplacement des dirigeants, crise politique ou sanitaire, etc. À titre d’exemple, la pandémie du Coronavirus a entraîné une chute vertigineuse des actions dans les places boursières du monde entier.

Si vous souhaitez investir votre argent dans une société cotée en bourse, faites preuve de prudence afin d’anticiper les risques. En tant qu’expert en finance, julien vautel peut vous fournir des conseils avisés dans ce domaine.

Le financement participatif : un investissement attractif et peu risqué

Avez-vous déjà entendu parler du « financement participatif » aussi connu sous le nom de « crowdfunding » ? Ce type d’investissement a connu un essor considérable ces dernières années. Le principe est simple, les porteurs de projet et les investisseurs potentiels se rencontrent sur une plateforme web spécialisée. Les personnes peuvent financer un projet qui les intéresse sur le plan financier ou personnel. Le crowdfunding n’est pas ainsi un secteur d’investissement classique. En effet, les projets présentés sur ces plateformes sont souvent axés sur les préoccupations actuelles : protection de l’environnement, écologie, aide aux plus démunis… Comme tout investissement, le financement participatif présente des risques. Mais généralement, les personnes qui soutiennent financièrement les projets sont animées par des convictions personnelles plutôt que pécuniaires.

L’assurance vie : un placement financier rentable avec un risque quasi nul

La souscription à une assurance vie constitue également une forme d’investissement. Au terme du contrat, vous allez percevoir une belle somme correspondante aux cotisations mensuelles versées à l’assureur. Généralement, les gens décident de souscrire à une assurance vie en vue de préparer une retraite paisible ou d’aider les proches à la suite de leur décès. D’ailleurs, les risques de perte sont presque inexistants. En effet, vous aurez la garantie de percevoir l’intégralité des sommes investies au départ. Cependant, les gains ne sont pas très importants. C’est pourquoi l’assurance vie est un placement financier apprécié par les investisseurs prudents et rationnels.