Que ce soit dans notre vie professionnelle ou personnelle, nous rencontrons tous les jours des opportunités. Il faut certes savoir saisir ces chances qui se présentent spontanément, mais il est aussi important d’aller les dénicher. Cette manière de penser s’avère d’autant plus utile dans la sphère de entrepreneuriat, où dirigeants ou commerciaux, dans le cadre de leur démarche de prospection, sont toujours à la recherche pour trouver des clients et des affaires. Mode d’emploi pour mettre en place le contexte favorable et créer les conditions de la réussite. Il est nécessaire d’être conscient et décisif quant aux objectifs et buts poursuivis. L’apprentissage est une chose qui doit être constamment recherchée, et la peur de ne pas pouvoir y faire face ne peut exister. Seul le développement personnel permet d’aller à la recherche de la croissance. Savoir saisir les opportunités, c’est avant tout une question d’état d’esprit ou de mentalité. Certaines personnes naissent avec le besoin d’en créer, pour les saisir, alors que d’autres ont plus de difficulté à plonger vers l’inconnu. En général, ce qui paralyse et donne une peur de l’inconnu, c’est aussi la peur de l’échec. Peur de ne pas être à la hauteur, de décevoir, et bien d’autres choses encore.

Vivre opportunité, c’est ouvrir les yeux

Bien souvent, il arrive de regarder son voisin et de se dire qu’il a de la chance, que régulièrement se présentent à lui des opportunités, alors que vous de votre côté, tout est monocorde et rien ne se profile à l’horizon. Peut-être votre voisin a-t-il su adopter le comportement adéquat pour attirer la réussite, en observant les changements dans l’environnement de l’entreprise : changements politiques (les lois qui changent…), économiques (les opportunités internationales …), technologiques (les innovations…), sociologiques (la démographie…), changements dans les marchés (les clients, les concurrents, les fournisseurs) qui peuvent devenir une opportunité pour l’entreprise. Et là on peut dire que depuis l’apparition d’internet tout le monde a vu se multiplier les opportunités. En effet, l’opportunité tient principalement au mental et au caractère de chaque individu, c’est-à-dire à son volontarisme et son attitude au quotidien pur ne pas regarder avec regret le passé mais anticiper un avenir prometteur. Le fait d’avoir cette ouverture d’esprit permet de favoriser ce qui s’appelle l’opportunité indirecte, celle qui vient à vous sans que vous ayez réalisé une action concrète pour la susciter, hormis celle de rester vous-même. Il est donc essentiel d’adopter un comportement pour saisir parfois sans effort les opportunités naturelles. Cependant, il faut bien garder à l’esprit que la chance ne doit pas tout au hasard.

Ecouter l’opportunité

Au-delà du comportement, il est également tout aussi important d’être à l’écoute pour pouvoir saisir les chances et les affaires qui se présentent. On parle alors d’écoute active. Bien souvent, de nombreuses personnes l’ont face à eux, mais ne savent pas la regarder et l’identifier. Il est donc essentiel de savoir observer et analyser ce qui vous entoure pour savoir quand, comment et auprès de qui vous pouvez être utile. Dans le monde professionnel, on parle beaucoup de la veille dans ses différentes formes (commerciale, économique, environnementale, réglementaire, technologique…), qui permet de rester attentif à tout ce qui touche de près ou de loin l’entreprise. Il vous faudra donc développer une méthode pour évaluer, analyser et gérer les opportunités qui se présentent afin de prendre des décisions qui pourraient permettre à votre entreprise de devenir performante et aussi de gérer le changement qu’implique toute nouvelle idée. Il faut parfois peu de choses pour transformer la stagnation en réussite.

Rechercher l’opportunité

Enfin, créer l’opportunité est un savoir et un mouvement. La chance ne tombe malheureusement pas du ciel et tout entrepreneur vous dira qu’il est passé par l’action, et cela bien évidemment dans le cadre de sa démarche commerciale pour trouver des clients. Il s’agit de l’opportunité directe, qu’il convient d’aller chercher. Mais au préalable d’aller trouver les occasions, il est nécessaire d’en connaître les codes, qui s’attachent notamment aux cibles et aux territoires, et pour lesquels le discours ou l’argumentaire est bien spécifique. Outre des capacités personnelles plus ou moins innées selon les individus, cela passe par l’apprentissage, par la voie de la formation initiale (formation commerciale…) ou de la formation continue (module « développer sa clientèle » …), ou encore d’un coaching personnel. Pour un commercial, ou un chef d’entreprise seul, il existe des lieux de rencontres fondamentaux déclencheurs d’opportunités. Il s’agit par exemple de participer à des réunions d’informations, notamment si vous êtes en phase de création de votre structure, des networking et ne dites pas que vous êtes débordé et que vous n’avez pas le temps…aux risques de ne plus jamais l’être. Les opportunités se provoquent sur les salons professionnels, dans les réseaux d’entrepreneurs et autres lieux d’affaires. Vous pouvez y rencontrer homologues et/ou potentiels clients et créer des occasions, même en sous-traitance.

Comment saisir les opportunités, concrètement ?

Pour savoir reconnaître une bonne opportunité et être dans les bonnes dispositions pour l’accepter, vous devez vous-même être en bonnes conditions. Cela implique de mener un mode de vie sain, tant alimentaire que mental. Par exemple, allégez-vous de toute relation toxique : les personnes qui vous freinent plus qu’elles ne vous encouragent, les personnes qui sont égocentriques et qui ne sauront pas vous donner la place suffisante pour saisir vos propres opportunités, ne doivent pas figurer dans votre entourage. Soyez dans une dynamique positive, puisque comme le dit l’adage, le positif amène le positif. Si vous vous répétez sans cesse que vous n’allez pas réussir ou obtenir d’opportunités, ces dernières ne viendront pas à vous. Si vous vous focalisez sur ce que représente le sacrifice, sans avoir de vision plus large, alors vous n’avancerez jamais et stagnerez au même endroit. Voir plus loin, voir plus haut, avoir de l’ambition, c’est bien, mais le concrétiser, c’est mieux. Ainsi, aucune réussite ne se réalise sans sacrifice : c’est la raison même d’existence de l’opportunité, de celle qui mène à l’accomplissement de vos objectifs. Désormais, vous savez que si une opportunité se présente à vous, vous devez d’abord en faire une analyse investissement / coût, pour ensuite identifier les potentialités de réussite. Si vous décidez que cela en vaut la peine, ne laissez rien ni personne se mettre en travers de votre route ! Vous seul savez quel niveau de sacrifice vous pouvez supporter.