La France, quel beau pays ! On y mange bien, ses monuments historiques sont fabuleux et préservés, sa nature riche et variée… bref, c’est un pays parfait si on fait l’impasse sur une chose : ses conflits sociaux. Pourquoi le monde de l’entreprise préfère négocier plutôt que dialoguer ?

Je ne rentrerai pas dans le débat stérile de qui a raison ou tort entre le PDG et le CGtiste. Ce que je sais, je l’ai vécu dans mes entreprises. Les conflits naissent d’une absence de dialogue, c’est bien connu mais quasiment personne ne prend les choses en main. C’est à vous managers, directeurs, responsables de terrain ou PDG du CAC40 de planter les graines du dialogue.

Dialoguer ne doit et ne peut pas se faire uniquement une fois par mois en salle de réunion après une convocation formelle de tous les intervenants. Non, le vrai dialogue se crée tous les jours. Il faut se connaître pour se comprendre et se comprendre pour dialoguer. Vous souhaitez dialoguer ? alors brisez les barrières !

Oubliez votre place de parking réservée

Rien qu’en regardant son parking, on peut connaître les valeurs qui règne dans une entreprise. Les places de parkings réservées aux postes importants suggèrent à l’ensemble des salariés que certains ont plus de valeurs qu’eux. Le message ne peut pas être pire.

Dans mon précédent emploi, 4 places étaient réservés aux postes les plus importants et une m’était destinée. Je n’y ai jamais garé ma voiture. Ce n’est pas grand chose mais soyez sûr que mes équipes l’ont remarqué et les premiers jours, ont été surprises que mon véhicule soit au milieu des leurs.

Oubliez les costumes/cravates

Simple, je m’habille toujours de la même manière que suggère le dress-code des employés sans responsabilités. Là encore, je fais partie de leur équipe, je suis avec eux et pas au-dessus d’eux.

Un opérateur m’a dit un jour : “Tu n’es pas du tout comme ton prédécesseur. Lui, il venait toujours avec des vêtements de marques et avait l’air supérieur”. Vos collaborateurs se fabriquent une opinion de vous dès les premiers instants à travers votre façon de vous habiller et votre manière de parler. Alors habillez-vous et parlez simplement.

Passez le balai

Il m’arrive souvent quand tout le monde est occupé à sa tâche et que j’observe un relâchement dans la propreté et le rangement, de passer un coup de balai, de remettre les choses à leur place. Les premières fois qu’on me voit faire une telle chose, les employés stoppent leur tâche et me disent choqués “Arrêtez, je vais le faire. Ce n’est pas à vous de faire ça”. Si cette tâche doit être accomplie par mon équipe et que toutes les ressources sont occupées et affairées à un objectif, je ne vois pas pourquoi je ne passerai pas un coup de balai… C’est garanti 100% efficace pour se faire respecter. Beaucoup plus que faire preuve d’autorité.

A travers ces 3 actions, vous cassez les barrières et vos équipes feront la démarche d’apprendre à vous connaître, pourront alors vous comprendre et vous pourrez entamer le dialogue. Sans avoir dit un mot, vous aurez planter les graines d’un dialogue constructif.