Je viens partager avec toi mes quelques astuces pour booster ton efficacité. Alors clairement, ce sont des astuces sans prétention. Ici, pas de méthodes complexes, de plans en 18 étapes pour commencer à voir des progrès dans 1 an ou 2. Non, je te donne quelques hacks très simples que je mets en pratique au quotidien.Le truc incroyable, c’est qu’à chaque fois que je ne respecte pas ces quelques règles de base, je suis moins performant. Ça me fait d’autant plus râler que je le sais avant, dès que je me vois ne pas respecter ces règles simplissimes.

Donc on va repartir à la base de l’efficacité. On discutera stratégie de performance complexe un autre jour…

Une alimentation réfléchie

J’adapte toujours mon alimentation à mes actions à venir. Après un repas gargantuesque, on n’a qu’une envie : Faire la sieste. Il est très rare d’avancer sur des projets importants après de tels repas car toutes nos énergies sont focus sur un seul objectif => digérer. Ne parlons même pas des effets de 2 ou 3 verres d’alcool !

Je te conseille donc de privilégier les repas faciles à digérer (salades, légumes et fruits). Alors je ne suis absolument pas un spécialiste de l’alimentation; je n’aime pas cuisiner et si un jour tu vois ma tête dans Top Chef ce sera dans le bêtisier  Pourtant, ma recette préférée : Salade, Tomate, Avocat, Carotte, Céleris, échalote 2/3 crevettes… Ça se prépare en quelques minutes, c’est bon et cela un impact très positif sur mon efficacité ! Alors pourquoi me gêner ?

Recette : Je nettoie tous mes aliments, je les coupe, je mets tout dans un saladier, je fais la sauce (huile d’olive, vinaigre, moutarde et sel) et en 20 minutes me voilà avec au moins 2 repas qui m’aideront à performer. La vie de ce blog me surprendra toujours, me voilà en train de te donner une recette; je n’aurai jamais cru en arriver là…

S’amuser

Si ce que tu fais t’emmerdes (pardon pour ce langage fleuri…), tu feras tout ton possible pour éviter de le faire. Je t’invite donc à avoir des projets qui te passionnent. Si ce n’est pas le cas, ce sera alors très difficile pour toi. Mais même lorsqu’on a des projets passionnants et inspirants, il existe toujours des tâches rébarbatives. Je te propose donc de les :

– Déléguer : Tu conserves uniquement ce que tu aimes faire. (cf. Déléguer, c’est la santé)

– Décomposer : Définis exactement le processus, essaye de le réduire, l’automatiser… bref, si tu dois impérativement réaliser une tâche que tu n’apprécies pas, passe le moins de temps possible dessus.

– Supprimer : On revient encore à Pareto. Si 20% des efforts ramènent 80% de nos résultats, il y a de fortes chances que l’on puisse s’en passer.

– Gamifier : trouve un moyen de les transformer en jeu. J’essaye souvent de réaliser ses tâches en me challengeant sur la durée, le nombre ou les résultats… Ça rajoute un peu de piquant, faire mieux que la fois précédente est stimulant.