Vous êtes indispensable ? Vous apportez une solution à tous les problèmes ? On vous appelle Superman sur votre lieu de travail ? Vous êtes surtout respecté pour vos connaissances et vos décisions toujours pertinentes ? Je ne vous félicite pas.

Vous ne remplissez pas vraiment votre rôle de manager, de leader d’équipe. Votre but n’est pas d’être indispensable mais plutôt de faire grandir vos collaborateurs. Au passage, cela vous évitera peut-être un surmenage…

Questions pour un champion !

Le moyen le plus efficace pour développer le savoir-faire et le savoir-être de vos collaborateurs n’est pas d’apporter des réponses mais plutôt de poser des questions. Ce n’est pas vraiment naturel dans beaucoup d’entreprises voire même complètement déstabilisant. Encore de nos jours, certains dirigeants recherchent en priorité des managers charismatiques et capables d’exercer une autorité naturelle. C’est un constat : je vous invite à lire au hasard des annonces sur le site de l’Apec.

Au cours des 10 dernières années, j’ai beaucoup changé de poste (mutations, promotions, changement d’entreprise). On m’a souvent demandé si mes équipes arrivaient à conserver les mêmes résultats depuis mon départ. J’ai souvent pu répondre : “Non, à ma grande fierté, ils font beaucoup mieux aujourd’hui”. Certains de mes interlocuteurs ne comprennent même pas pourquoi je suis fier d’une telle situation. Je suis donc obligé de leur expliquer la différence entre un chef et un leader.

Ma méthode ? Poser des questions

Mes 10 questions préférées :
1. Pourquoi ? Peu importe le contexte, cette question permet de donner du sens au travail, aux relations humaines et aux procédures…. (à lire : Candide au pays de l’entreprise)
2. Comment aurais-tu pu mieux faire ? permet d’analyser/critiquer et tirer une leçon d’un projet, d’une tâche.
3. Comment comptes-tu t’y prendre ? permet d’avoir un idée sur l’approche de son collaborateur et l’aiguiller différemment s’il fait fausse route tout en lui laissant le champ libre.
4. A sa place, comment prendrais-tu les choses ? sollicite l’empathie pour résoudre des conflits.
5. Que ferais-tu à ma place ? Permet de réfléchir ensemble à une problématique. Vous comptez sur vos collaborateurs et c’est un bon moyen de leur faire savoir.
6. Sur quoi comptes-tu travailler ensuite ? vos collaborateurs choisissent leurs projets pour maximiser leur motivation.
7. A-t-on d’autres projets avec plus de valeurs ajoutées ? suite de la question précédente…
8. Que mettre en place pour améliorer la communication (dans le service ou entre services) ? La communication est souvent le point noire d’une entreprise. Tout le monde s’en plaint mais personne ne travaille à son amélioration.
9. Qu’aurais-tu pu éviter de faire aujourd’hui ? permet d’aller à l’essentiel mais aussi de déléguer et donc former d’autres collaborateurs. (cette question est surtout destinée aux managers Superman évoqués en introduction)
10. Pourquoi n’en as-tu pas parlé ? les non-dits sont sources de rancœurs, tensions et on se rend compte souvent trop tard des effets néfastes.

Quelles sont vos questions préférées pour amener votre équipe à grandir ?