Il est parfois rageant de voir autour de vous des gens réussir quand votre quotidien est bercé d’échecs. De nombreuses méthodes existent pour vous aider à changer les choses.

Je vous invite à vous documenter sur ce site ou ailleurs. Mais voilà, se documenter ne suffit pas. Pour réussir, il faut passer à l’action et avant les techniques, c’est votre état d’esprit qui importe.

Voici 3 incontournables pour retourner les situations d’échecs et construire votre chemin vers la réussite.

1. Apprendre de ses échecs

Je ne crois que très peu à la chance dans la réussite d’un projet. Bien sûr, elle peut parfois jouer sur le degré de réussite ou d’échec mais n’est jamais pleinement responsable. Je ne peux réprimer un sourire empli de compassion quand j’entends dire:
 des entrepreneurs : “ce n’était pas le bon moment, c’est la crise”, “un concurrent avec beaucoup plus de moyens est arrivé sur le marché”
– des managers : “mes collaborateurs sont réfractaires au changement et chaque projet tombe à l’eau”, “mon entreprise ne m’a pas accordé assez de budget pour mener à bien ce projet d’envergure”.
– des femmes et des hommes : “je n’ai pas le temps de faire du sport, “aucun régime ne me convient”…
En cherchant des responsables, on ne se remet pas en question et lorsque vient de nouveau le moment de se lancer, on refait les mêmes erreurs.
Chaque échec peut et doit devenir une leçon, un pas de plus vers la réussite. Prenez-le temps d’analyser les raisons de vos échecs pour ne pas les reproduire.

2. A méthode identique, résultats identiques

Suite logique du premier conseil, choisissez une méthode adaptée à votre projet. L’expérience est primordiale pour le mener à bien.
Si vous avez déjà pratiquez une méthode qui vous a mené à l’échec, ne l’appliquez plus. Si au contraire, une méthode vous a permis d’atteindre vos objectifs, réutilisez-là si elle est adaptée à votre nouveau projet et rien ne vous empêche de la perfectionner.
Si vous vous lancez dans un domaine totalement nouveau, contactez des personnes ayant déjà menés à bien des projets similaires. Créez une méthode issue de leurs retours d’expériences. Vous éviterez ainsi certains écueils et donc du temps, de l’argent et beaucoup de transpiration.

3. De vrais objectifs

Ayez des objectifs ambitieux, des attentes élevées pour avoir des résultats au moins satisfaisants. J’affectionne la formulation suivante : “Visez Mars, au pire vous arriverez sur la Lune”. Cette idée doit initier chacun de vos projets.
Un tel état d’esprit permet de se donner des moyens à la hauteurs de ses objectifs et donc d’obtenir souvent des résultats au minimum corrects (à condition bien sûr de suivre les conseils donnés précédemment).
L’autre avantage non-négligeable est  qu’un projet ambitieux est très excitant et sera en lui-même une source  de motivation importante.
Avec ces 3 conseils, vos projets ont de grandes chances d’avancer rapidement.