Il arrive qu’une entreprise doive faire face à une situation exceptionnelle ou une situation de crise. Une méthode pratique a donc récemment été adoptée en France en guise de moyen exceptionnel dans ces cas-là. Qu’il s’agisse d’une situation de crise, d’une restructuration, d’un développement d’activité, etc. on a recours au management de transition. Ce dernier permet de mieux gérer n’importe quel nouvel événement. Pour plus de sécurité, on fait appel à un cabinet spécialisé.

Management de transition : ce que propose un cabinet spécialisé

Pour la conduite du changement au sein d’une entreprise, il est préférable de recourir aux compétences d’un expert de haut niveau. Il veillera à assurer la réalisation d’une mission ponctuelle. Un cabinet spécialisé est donc formé par une équipe d’experts qui saura répondre aux différents besoins d’une société. Quel que soit le projet : installation de nouveau process, restructuration d’entreprise, renforcement de compétence, etc. il y aura toujours un manager disponible. Par exemple, si une entreprise est à la recherche d’un manager de transition DSI (direction du système d’information), le cabinet sélectionne les profils qui correspondent à ses attentes. La majorité des cabinets dispose d’un réseau d’expert DSI qui est en effet constitué par des managers expérimentés. Leurs expériences leur offrent la possibilité d’intervenir dans différents projets de taille tels que le renouvellement, l’urbanisation informatique ou encore la refonte des équipements réseau. Pour choisir un cabinet de management de transition, cliquez ici.

La sélection d’un cabinet de management de transition

Pour une entreprise, on ne peut pas se permettre de faire un choix au hasard, et ce, dans toutes les situations. Il en va donc de même pour la sélection d’un cabinet de management de transition. On doit à tout prix être certain de faire le bon choix pour le bien de la société et surtout pour l’atteinte des objectifs. Ainsi, pour ne pas se tromper, il est essentiel d’observer quelques critères :

  • tenir compte de son secteur d’activité ;

  • identification des besoins : bien qu’un manager de transition soit doté d’une grande capacité pour tenir tête à différentes situations, il est tout de même important de miser sur celui qui est expert dans le domaine visé ;

  • durée de la mission : il s’agit d’un point non négligeable lorsqu’on procède à la sélection d’un cabinet de management de transition. Un détail qu’on ne peut pas oublier : le manager de transition n’est pas un employé fixe. Il aura juste une mission à remplir pendant un moment déterminé. On peut alors opter pour un cabinet qui propose une solution répondant aux exigences de l’entreprise en terme de délai et de tarif ;

  • expertise du cabinet spécialisé : c’est un critère indispensable pour le choix. On n’hésite donc pas à accorder plus de temps à l’historique du cabinet. On peut faire des recherches sur les anciennes missions des managers.

Pourquoi privilégier un cabinet de management de transition ?

Il existe en principe trois moyens pour dénicher un manager de transition : les cabinets de management de transition, les managers de transition indépendants et les associations de managers de transition. Cependant, il est préconisé de se tourner vers un cabinet pour plus de tranquillité. Un cabinet spécialisé est naturellement plus sérieux lors des embauches des managers. Il ne retient que les profils à fortes compétences et qui sont les plus recherchés et les plus adaptés aux besoins des entreprises. Les cabinets peuvent en même temps octroyer des services annexes comme : accompagnement de la mission, conseils personnalisés, etc. Un manager de transition indépendant est, certes, plus abordable côté prix, mais la sélection sera nettement plus rude. Il n’est pas rare que le manager en question ne soit pas vraiment capable de s’adapter à un nouvel environnement. Cette solution n’est donc pas très pratique pour résoudre dans les meilleurs délais une situation de crise.