Cette semaine mon coup de coeur se porte sur l’ouvrage de Michael Ballé et Godefroy Beauvallet : Le Management Lean.

Ce livre n’est pas destiné uniquement aux industriels. Beaucoup de principes peuvent être utilisés quelque soit votre secteur d’activité.

Une chose est sûr, c’est qu’en tant que manager, vous ne pouvez pas passer à côté !

Découvrez ce qui m’a plu dans cet ouvrage.

1.  Un contre-pied parfait

Si je vous dis : « Lean »; vous me répondez quoi ?

La plupart d’entre nous parlera de « juste-à-temps », de réduction de stock et d’autres chasses au gaspillage…

Ce livre ne nie pas que cela fait parti du Management Lean, mais précise bien que ce ne sont que quelques applications de la méthode. La démarche Lean telle que décrite ici propose une réflexion beaucoup plus profonde et moins axé sur le compte de résultats.

    Pour lutter contre les préjugés, les auteurs insistent sur la place de l’être humain au centre de toute cette démarche. L’être humain en tant que client mais aussi en tant qu’employé.

Voici quelques phrases tirées du livre pour illustrer mes propos :

« Le coeur du management Lean est d’apprendre à atteindre ses objectifs par le développement des personnes… »
« Savoir observer est la première capacité à acquérir sur le gemba. Il ne s’agit pas d’ignorer l’importance des données chiffrées, mais l’accent doit être mis sur les faits, les expériences concrètes, partagées avec d’autres, et la valeur de se mettre d’accord sur la manière de faire ou procéder »
 » Il n’est pas possible de développer de bons produits sans mobiliser et développer ceux qui les conçoivent et les fabriquent – voici la pierre angulaire de toute l’approche Lean, sur laquelle repose tout l’édifice »
« L’approche Lean est radicalement différente : la chaîne industrielle est avant tout un tissu social dans lequel l’étape suivante du processus est le client, qui lui-même travaille pour le client final. »
« Ces échanges continus avec les clients qui utilisent la valeur et les employés qui ajoutent la valeur permettent aux directions de voir leurs marchés sous un angle différent. »
« La clé du succès consiste à écouter ses clients »
Voilà ce livre est parsemé de ce type de phrases pour rappeler les fondamentaux du Lean trop souvent oubliés.

2. Qu’y trouve-t-on ?

On y retrouve la présentation d’outil techniques tels que Kanban, SMED, 4M, 5 pourquoi… chaque outil est présenté brièvement car ce n’est pas du tout le but de cette ouvrage. Les auteurs s’attardent beaucoup plus sur la globalité de la démarche lean qui implique autant la direction que les opérationnels. Ils insistent sur le pourquoi des choses, ils donnent du sens à cette démarche en précisant que chaque réflexion de l’entreprise doit s’inclure dans ce type de management.

Bref, si vous avez déjà de bonnes notions des outils techniques liés au Lean et que vous souhaitez vous perfectionner, je ne pense pas que vous soyez la cible.

Ainsi, nous est présenté le Lean au niveau relations clients, qualité, atelier de production, relations managers-collaborateurs… C’est pourquoi, en préambule, je précisais que cet ouvrage était destiné à tous les managers qu’ils soient du monde de l’industrie, du service ou de l’administration. Attention quand même,beaucoup de présentations d’outils servent principalement à l’industrie.

Ce livre est une source de réflexion sur notre quotidien professionnel et nécessite un effort de concentration. A ne pas lire pour se détendre ou pendant les vacances…