Si la maturité apporte des signes que nous n’aimons pas beaucoup, elle nous aide aussi à être plus calme et plus centré, car nous apprenons à prendre les rênes de notre vie. Restez calme et respirez : il est possible de rester équilibré et d’agir avec sagesse même lorsque le monde semble s’effondrer autour de nous. Dans le monde du travail, quelles que soient les circonstances, on se doit d’être productif. Une industrie de fabrication, par exemple, fonctionne avec les données et les études menées auprès de ses clients pour mesurer sa productivité, et suivant celles-ci, les responsables mettront la pression sur son personnel de service pour augmenter la qualité de leurs produits. Avoir la maîtrise de soi face aux objectifs quotidiens est un processus qui s’apprend.

Voici quelques conseils :

1. Gardez à l’esprit que c’est vous qui comptez

Nous vivons en nous comparant aux autres, le salaire, les accessoires de mode de toute sorte, le succès des autres… Mais, en fait, ce qui compte vraiment, c’est la satisfaction que l’on a de soi-même. Pour ce, reprenez-vous, recentrez-vous sur votre tâche et sur votre organisation personnelle, comment faire pour l’amélioration de la gestion de vos clients, comment optimiser votre emploi de temps, quelle technique utiliser pour développer votre projet et sa mise en oeuvre… De cette façon, vous ne vous préoccuperez pas de vos collaborateurs mais de votre personne et de votre plan de travail. 

2. Améliorez vos performances personnelles

Au sein d’une entreprise, les pressions vous feront parfois perdre vos moyens. Vous n’êtes pas le seul, savez vous qu’en France, 1/4 des troubles du comportement sont liées aux activités professionnelles? Comment reprendre la maîtrise de soi? Respirez et commencez à rester calme. Agir avec précipitation ou dans la panique réduit votre lucidité et peut entraîner des erreurs. Considérez cette situation comme un moyen de développer vos compétences, d’aiguiser vos performances personnelles. N’ayez pas peur demander des services auprès de vos collaborateurs afin de vous en sortir, les équipes sont faites pour s’entraider. N’ayez pas honte non plus de copier sur les méthodes des autres qui ont réussi. Vous vous sentirez mieux une fois les objectifs atteints.

3. Riez de vous-mêmes

Ne prenez pas la vie au sérieux et ne vous prenez pas non plus au sérieux. Quel que soit votre professionnalisme, votre dévouement et votre sens des responsabilités, les choses peuvent parfois déraper et vous finirez par faire du désordre. Le conseil pour ces occasions est : riez de vous-même ! Apprenez à vous détendre et faites de même avec votre équipe, cela permettra de créer une atmosphère viable au bureau. Il est toujours bien de signaler aux autres qu’une bonne ambiance au travail est tout aussi bien pour la productivité de l’entreprise.

4. D’abord le travail, ensuite le plaisir

Si, enfant, vous deviez d’abord faire vos devoirs pour pouvoir jouer, sachez que cela ne changera pas une fois que nous aurons grandi. Ce qui change, c’est que c’est maintenant nous qui devons d’abord avoir la discipline nécessaire pour remplir les obligations. La production est le maître mot de toute entreprise et autant que possible, travaillez avec ce qui vous plaît, ou moins, essayez de trouver une motivation dans votre travail, et vos journées seront plus légères. Une fois le devoir accompli, le plaisir sera bien meilleur. Ensuite, ne lésinez pas sur vos activités de détente une fois hors du bureau, comme le sport, les sorties entre amis, un week-end en couple, en famille ou tout seul pour se ressourcer. Vous pouvez établir un plan aussi bien pour le travail que pour le repos et les moments de décompression. Etre responsable est parfois pesant que ces moments sont importants pour votre équilibre.

5. Arrêtez les ragots

Il s’agit d’une grosse perte de temps et d’énergie. Coupez court à ce genre de conversation. Cherchez une autre activité qui ne vous nuira pas et ne nuira pas vos collaborateurs. Si vous êtes l’objet des ragots, souvent, la meilleure option est simplement de sourire et de saluer, sans être trop affecté par des commentaires méchants, des devinettes non sollicitées ou des impolitesses inutiles qui n’ont pas besoin de réponse. Dans une société, il y aura toujours des choses à raconter, mais pendant les heures de bureau, concentrez-vous sur vos objectifs et vos projets.

6. Prenez vos responsabilités

Votre salaire est bas parce que votre patron ne vous donne pas la possibilité de vous développer ? Vous étiez en retard parce que la circulation était mauvaise ? Vous avez fait des erreurs dans le contenu de votre compte-rendu parce que le temps vous était compté et que vous l’avez fait précipitamment? Eh bien, assez de blâmer les autres. Assumez et acceptez d’être responsable de vos actes et prenez les rênes de votre vie. La bonne organisation de votre emploi du temps est le conseil mieux indiqué dans ces situations. Les métiers s’apprennent et c’est avec l’expérience aussi bien qu’avec les erreurs que vous avancerez dans le vôtre et développerez votre propre technique de travail.

7. Avoir confiance en soi

Accroître la productivité au sein d’une entreprise signifie qu’il faut que chacun garde son niveau de compétence. De nouvelles tâches vous seront peut-être assignées, ne soyez pas inquiets, ayez confiance en vous. Le système de management des entreprises est censé fonctionner de façon à augmenter le rythme, améliorer la productivité, la qualité des produit et les compétences de son équipe. Considérez cela comme un tremplin pour vos objectifs personnels. Lorsque votre entreprise vous propose une formation, ne refusez pas, avancez, apprenez de nouvelles techniques de travail. Ceci peut concerner notamment ceux qui travaillent dans une société de maintenance informatique par exemple où les outils de travail sont en perpétuelle évolution et qu’il est nécessaire d’être toujours à jour.

Il n’est pas facile de rester calme et mature à tout moment, mais avec un entraînement quotidien, il devient plus naturel de contrôler ses impulsions et d’être moins gêné par les problèmes quotidiens. Bonne chance !