Je connais cette technique depuis très longtemps mais je ne l’avais jusque-là pas vraiment pratiquée. Depuis quelques semaines, je pratique la Pomodoro-attitude avec des résultats plus que satisfaisants sur mon efficacité. Je souhaite donc vous faire un petit retour d’expérience.

Je n’ai pas vraiment ressenti le besoin de me lancer avant car au travail, j’avais une organisation qui fonctionne bien et je n’en voyais pas la nécessité. Reste que dans ma vie perso, je ne suis pas uniquement focus sur ma productivité (je ne suis pas une machine quand même…).

Seulement voilà, en plus de ce blog, de ma famille et mes amis, je suis en plein achat immobilier avec quelques travaux à réaliser… Mon timing est très serré depuis peu et je ne veux faire l’impasse sur aucun projet. J’ai donc testé la technique Pomodoro pour réaliser plus de choses dans mes journées.

Pomodoro késako?

Le principe est simple, pour chaque tâche à effectuer, je lui consacre ni plus ni moins que 25 minutes puis je prends une pause de 5 min. Toutes les 4 périodes d’activité, je m’accorde une pause plus longue (15 minutes).

L’objectif est de ne rien faire d’autre que la tâche décidée pendant 25 minutes et de s’interdire toute distraction (internet, TV, autre tâche…).

Pour pouvoir enchaîner ces Pomodoro, il faut déjà avoir une liste de tâches claire et définie avant de lancer la machine. Si vous ne faîtes pas ça, vous perdrez un temps précieux et votre rythme.

Pomodoro quels avantages ?

Et bien je dois dire que je fus surpris par l’efficacité de cette technique. D’une part, rien que le fait de lancer un chrono de 25 minutes pour effectuer une tâche conditionne notre cerveau à éviter toute interruption et à respecter un temps précis. C’est d’autant plus précieux que dans ma vie privée j’ai un peu plus tendance à me laisser distraire.

Donc, au cours de ces dernières semaines j’étais clairement plus focus sur mes tâches et donc sur mes objectifs. Bien sûr, il est capital de définir des tâches essentielles. Après tout, la tâche la plus rapidement accomplie est celle qu’on délègue ou supprime car apportant peu de valeur ajoutée.

Pour réaliser correctement la technique du Pomodoro, il faut donc s’équiper d’un minuteur. Pour ma part, j’ai téléchargé une application sur mon téléphone (il en existe des dizaines sur le Play Store ou l’Apple store). Elle permet en 1 clic de déclencher des sessions de 25 minutes et 5 min successivement… simple et efficace.

Pour résumer, Pomodoro vous permet d’éviter le multitâche, de cadrer vos temps et de ne pas dériver ; on va droit à l’essentiel. On n’oublie pas de prendre des pauses ce qui permet de garder ce rythme pendant plusieurs heures sans se fatiguer.

Les limites ? je ne me vois pas pratiquer cette technique sur des tâches complexes car s’interrompre en plein milieu d’une réflexion peut être frustrant et nous demande du temps pour s’y remettre. A part ça, c’est un outil à tester !