Vacances et périodes creuses : l’ennui au travail n’est pas une fatalité

Vacances et périodes creuses : l’ennui au travail n’est pas une fatalité

Travailler pendant les vacances

Certaines périodes de vacances peuvent paraître longues, très longues quand on est peu nombreux au bureau, quand nos clients sont sur silencieux et nos fournisseurs aux abonnés absents. Une question revient souvent, surtout pour ceux qui ne sont pas habitués à s’ennuyer sur leur lieu de travail : “Comment vais-je occuper mes journées ?”. Bon, la bonne nouvelle, c’est qu’il y a toujours de quoi faire.

En bon camarade que je suis, je vais partager avec vous les actions à mener entre deux sessions à la machine à café. Pendant que tous vos collègues trainent sur Facebook, mettez à profit votre temps pour réaliser ce que vous n’avez généralement pas le temps de faire.

 

(Ré)Organiser mon bureau

C’est simple, faisons un grand ménage ! Jetons ou archivons ce qui ne sert pas, rangeons le reste. Revoir ses méthodes de classement en fonction de ses activités est important. Nos tâches évoluent au cours des années, notre organisation doit faire de même. Alors optimisons notre classement dans notre bureau physique mais aussi numérique. Je vous invite à lire cet article pour vous y aider : « Travaillez zen, Travaillez mieux ! »

 

Faire un bilan personnel

Souvenez-vous qu’il est nécessaire de faire un bilan de ses projets pro et perso au moins une fois par an. Quoi vous ne vous en souvenez pas ??? Bon, un petit rappel : “Etre heureux au travail”. Là encore, profitons de cette période calme et détendue pour porter un regard objectif sur ces derniers mois et sur comment on voit notre avenir. C’est le moment idéal pour le faire car lorsqu’on est surbooké, on a tendance à noircir le tableau et n’avoir comme seul projet ambitieux : “Tout envoyer valser et partir élever des chèvres dans le Larzac”.

 

Etablir un cap pour mon équipe

Etymologiquement, Leadership vient de “to lead” : conduire, mener, guider… Il est donc crucial de connaître la destination et le type de chemin à emprunter. Si l’on souhaite être suivi par son équipe, il est impératif de montrer une destination (quitte à la modifier en cours de route) et d’indiquer les moyens à notre disposition pour y parvenir. Si ce n’est pas déjà fait, définissez un objectif puis passez en revue vos troupes. Analysez leurs atouts et axes de progrès, cherchez des synergies, élevez vos résultats en même temps que vos collaborateurs (et l’inverse aussi 🙂 ).

 

Analyser ma place dans l’entreprise

C’est un sujet qu’on a trop souvent tendance à négliger. Pourtant c’est capital pour notre épanouissement et notre réussite. De par nos parcours différents, je ne peux fournir de réponses universelles. Par contre, je vous propose des pistes de réflexions. En vrac :

– Où est-ce que je me situe dans l’entreprise ?

– Quels comportements modifier pour améliorer mes relations avec mes collègues ? ma hiérarchie ?

– Comment automatiser / déléguer certaines tâches pour me libérer du temps ?

– Comment fluidifier la communication au sein de mon service ?

 

J’espère que durant vos périodes de creux, vous mettrez à profit votre temps pour plancher sur ces thèmes. Après tout, il n’y a rien de pire que l’ennui au travail. Et comme d’habitude, n’hésitez pas à partager vos expériences en laissant un commentaire ci-dessous.

 

Partager :

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire