Appliquer la méthode Pomodoro facilement grâce à Focus

Appliquer la méthode Pomodoro facilement grâce à Focus

J’en avais rêvé, ils l’ont fait ! Comme vous le savez, je suis un adepte de la technique Pomodoro qui consiste à créer des sessions de travail de 25 min pour se concentrer uniquement sur une seule tâche.

Depuis quelques temps, je suis un peu distrait. Je ne suis habituellement pas sujet à la procrastination, mais voilà que j’en présente aujourd’hui quelques symptômes. Je me surprends parfois, à errer sur Internet sans but précis. Mon ordinateur, qui est habituellement mon sanctuaire de productivité, me jette des regards réprobateurs. Google se moque de moi devant mes requêtes vides de sens.

Tout ça cumulé, je me sens un peu honteux.

Je me suis dit : « Ce serait sympa d’avoir un Timer Pomodoro qui m’empêche de surfer sur le net pendant ces 25 minutes durant lesquels je dois rester concentré ». Je savais jusque-là que de nombreuses applications Pomodoro ou de blocage de sites spécifiques existaient. Ce que je voulais, c’était de pouvoir faire les deux en 1 seul clic. Pouvoir très rapidement et le plus simplement du monde lancer une session de travail et me couper de toute distraction. Et bien j’ai trouvé ! Son nom : FOCUS…  nom pas original mais fait le job à merveille.

Focus est une extension de Chrome proposé par Neon Daylight et s’adresse donc à ceux qui voyagent sur le web avec ce navigateur. Je l’ai installé la semaine dernière et j’en suis très content, d’où l’article du jour. Je souhaitais partager avec vous ce que permet cette extension et ce qu’elle m’a apporté.

Focus pour Chrome
Voilà ce que vous devez installer !

Rappel à l’ordre

A chaque fois qu’on démarre le navigateur, on atterrit sur une page qui nous demande si l’on souhaite démarrer une session de travail. J’ai été plus que sceptique sur cette fonctionnalité mais en fait cela me pousse à m’interroger sur le pourquoi je viens d’ouvrir mon navigateur Internet. Est-ce en lien avec mes projets ? Ainsi, si je ne clique pas sur le bouton “Start Focus” je suis dans un esprit de détente, et je l’assume. Je définis clairement mes sessions détentes et travail et tue dans l’oeuf toute envie de mixer les 2 en pensant être productif.

Il m’est arrivé en arrivant sur cette page me poussant à décider entre détente et travail de refermer le navigateur et prendre un bouquin. Quitte à vouloir se détendre autant faire quelque chose d’enrichissant.

 

Todo-List

Vous avez la possibilité de saisir sur cette page d’accueil des tâches à réaliser et de s’en servir de Todo-List. Je ne l’utilise pas, Evernote étant mon meilleur ami et fidèle compagnon dans ma gestion de tâches et projets. Sachez juste que vous avez la possibilité de le faire. C’est le petit plus.

 

Bloquer l’accès à des sites

Une fois installée, Focus crée un petit icône (rond bleu) en haut en droite de votre navigateur. Lorsque vous cliquez dessus, Focus vous propose 2 choix, soit démarrer une session de travail, soit ajouter un site à la liste de ceux à bloquer pendant vos sessions travail. Ultra simple mais ultra efficace. En 1 clic, on ajoute un site jugé trop distrayant à notre liste. Pendant les sessions, vous n’aurez alors plus accès à ces sites pendant 25 min (durée Pomodoro). Le développement de mes projets nécessite que j’accède à Internet pour de nombreuses tâches ; cet outil est donc vraiment ultime pour moi !

Comme vous pouvez l’imaginer, j’ai intégré à ma liste interdite les sites distrayants et productivity-killer tels que Facebook, Twitter, Medium, Youtube, sites d’informations générales… et j’ai aussi ajouté ma boîte mail ! Bref parfait.

 

Et bien sûr : La Méthode Pomodoro

En cliquant sur l’icône bleue en haut en droite du navigateur, on peut démarrer facilement une session Pomodoro de 25 minutes qui nous autorise à naviguer sur Internet sauf sur les sites interdits configurés préalablement. J’appelle ses sessions de travail : “Manger une tomate”. Je décompose souvent mes projets et tâches liées en nombres de tomates et FOCUS me fait un récapitulatif du nombre de tomates que j’ai avalées dans la journée. En plus, c’est motivant !

 

Conclusion ?

Comme vous l’aurez compris, j’adore cet outil et ne peux plus m’en passer. Je travaille exclusivement sur mon ordinateur alors cette extension Chrome fait le job à merveille. Sachez qu’il existe des applications qui remplissent les mêmes fonctions si vous êtes amené à travailler sur smartphone ou tablette. Je ne les ai pas testées mais peut-être que vous oui. Si c’est le cas, n’hésitez pas à nous laisser vos conseils dans les commentaires ci-dessous.

Partager :

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire