Quelle approche pour fédérer une équipe ?

Quelle approche pour fédérer une équipe ?

0
fédérer autour d'une personne

C’est marrant comme le terme leader peut avoir des connotations différentes selon notre âge, notre culture, éducation et nos expériences. Beaucoup, à l’évocation du mot leader, imaginent un gourou, un tribun capable de fédérer, d’haranguer les foules, de les faire se lever voire se soulever.

Biberonnés par nos livres d’histoire avec un grand H, nous élisons nos politiques en prenant grand soin de chercher ce profil. Leurs phrases chocs ont plus de poids que leur programme. Est-ce que notre pays a besoin de ce type de leader/gourou ? je vous laisse en juger.

Par contre pour nos entreprises : Non Merci !

 

Des hommes/femmes d’exceptions il n’y en a pas 10 par générations et dans le monde. On ne doit donc pas en attendre 1 pour faire décoller notre entreprise et surtout, il serait un peu prétentieux de se considérer comme un Malcom X, Aung San Suu Kyie ou encore Steeve Jobs.

Partons du principe raisonnable que nous ne sommes pas de cette trempe-là. Fédérer une équipe autour de soi a alors toutes les chances d’être perfectible car nous sommes par nature faillibles.

Mais que faire ?

Et si on fédérait autour d’un projet et des valeurs communes ? Ça donnerait quoi ?

 

Efficacité accrue

Une équipe motivée par un projet est plus performante qu’une équipe inspirée par un homme. Cette dernière est capable de déplacer des montagnes mais surtout lorsque le leader est présent. Choisissez de devenir ce leader et vous serez condamné à ne plus quitter votre poste, à tout contrôler, diriger et décider.

Prenons Churchill. En voilà un homme qui arrivait à insuffler une force incroyable à ses équipes. L’histoire retiendra un visionnaire, amoureux des cigares et du whisky. Ce que l’on sait moins c’est qu’il travaillait constamment et avec un acharnement incroyable. Chaque minute de son existence était consacrée à son travail et cela même en temps de paix. Rappelons-nous que nous ne sommes pas des êtres exceptionnels…

Définissons un projet inspirant avec notre équipe, bâtissons ensemble des objectifs passionnants et nous verrons des résultats spectaculaires sans devoir être un leader omniscient et omnipotent. Laissons s’exprimer la créativité, l’originalité, l’expérience de chacun et nous irons beaucoup plus loin et plus vite.

 

L’auto-motivation

Une fois un projet construit avec notre équipe, plus besoin de gaspiller nos forces à motiver nos collaborateurs. Les valeurs partagées, un but commun suffisent à entraîner toutes les énergies dans la même direction. Bien sûr, certains (voire nous-même) auront des baisses de régime, mais l’inertie de l’équipe rattrapera les fatigués du moment.

Et n’oublions pas que les êtres exceptionnels ont une fâcheuse tendance à user, lessiver puis abandonner les collaborateurs qui ne suivent pas leur rythme frénétique. Mais nous ne sommes pas comme eux !

 

Des résultats durables

L’avantage pour notre entreprise ou notre service c’est que nous pouvons disparaître du jour au lendemain sans mettre en péril le projet. Ainsi que ce soit pour de simples vacances, une longue maladie, une promotion ou un départ volontaire, en n’étant pas l’épicentre de l’équipe, celle-ci continuera son chemin avec ou sans vous.

Ayant connu de nombreuses mutations dans ma carrière je me suis toujours félicité (fierté mal placée ?) de voire les résultats continuer à progresser après mon départ.

Les êtres exceptionnels indiquent la direction, mettent de l’essence dans le moteur et tiennent le volant pour atteindre un objectif. Sans eux, la voiture s’arrête ; fin du voyage.

 

 

Fédérer une équipe autour d’un projet et des valeurs communes n’a que des avantages. Pourtant ce n’est pas ce qu’il se pratique le plus dans nos entreprises. En agissant ainsi, on innove, on brise les barrières et stimule les énergies.

 

Et après tout, est-ce que cela ne fait pas de nous des êtres exceptionnels ?

 

Partager :

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire